fbpx

Bodegas de Jumilla: Origine et histoire

Les Caves à vin de Jumilla et ses vins

Long est le romantisme de Jumilla et ses habitants avec ses vins. Les spécialistes de l’histoire affirment que l’origine de cette intense relation remonte à de nombreuses années avant la romanisation de la péninsule ibérique. Les innombrables vestiges archéologiques et ustensiles datés de l’Espagne Ibérique qui ont été trouvés dans la Région prouvent ce fait, même si l’on ne sait pas s’ils étaient sous l’influence des commerçants phéniciens. L’Espagne des Ibères a commencé à développer une activité intense dans la culture de la vigne et de  l’olivier qui reste encore à nos jours et qui est à la base même de notre culture méditerranéenne.

Pour mieux comprendre la raison de l’abondance des caves à Jumilla, il faut d’abord remonter le temps jusqu’au XIXème siècle. À cette époque-là, où l’hiver était froid et aride et l’été d’une extrême chaleur, chaque maison élaborait ses propres vins à partir d’une variété très résistante au mauvais temps et au manque de pluies, connues comme « monastrell ». En fait, nous conservons dans Bodegas Bleda l’une des énormes presses qui s’utilisaient pour ces élaborations faites maison. Apparemment, nos ancêtres y étaient très doués car certains d’entre eux réussirent à commercialiser le moût et le vin avec la France. Le dernier coup de chance vint avec le phylloxéra, qui fit des ravages sur tout le continent européen, y compris la Péninsule Ibérique, mais cela n’affecta pas les vignes de la région de Jumilla car la peste ne réussit à se développer grâce à ses sols sableux. Ce fait supposa une activité viticole très intense dans la zone, ce qui a contribué à l’origine de beaucoup de caves à Jumilla, comme par exemple Bodegas Bleda.

Les caves de Jumilla, dont la plupart sont familiales, ont pris conscience du grand potentiel offert par leur terroir, et ont commencé à s’intéresser au développement technologique pour leurs élaborations. Au début du XXe siècle, et suite à cet intérêt pour la promotion de la qualité des vins de Jumilla, la Estación Enológica de Jumilla (Station Œnologique de Jumilla) fut fondée en 1910 dans le but de conseiller sur les techniques de culture de la vigne, la vinification et la recherche pour améliorer les vignes.

L’origine de Bodegas Bleda remonte aux premières années du XXème siècle, suite à l’union de liens familials de certains de vignobles de Jumilla, conscients de la bonté des fruits de cette belle terre, ont esquissé avec effort et dévouement la scène viticole actuelle du secteur.

Une curiosité remarquable est que Bodegas Bleda a été la première cave à vin de Jumilla à commercialiser le vin en bouteille de verre, ce qui ne pourrait pas nous choquer aujourd’hui, mais qui n’a pas toujours été comme ça.

C’est grâce à cette innovation que l’un de nos vins les plus anciens, le vin d’Oro Viejo, a reçu la médaille en or lorsque la célébration de l’Exposition Universelle de Barcelone en 1929. Nous gardons cette médaille fièrement dans notre siège où l’on peut aussi admirer d’autres instruments utilisés pour l’élaboration du vin au début du siècle dernier.

Ultérieurement, Bodegas Bleda défendit avec fierté la qualité  des vins de Jumilla face au Ministère de l’Agriculture, influant décisivement sur la création de l’AOC Jumilla en 1966, l’une des plus anciennes de l’Espagne. Aujourd’hui, les vins de Jumilla jouissent d’une reconnaissance internationale remarquable, et nous sommes fiers que notre famille ait été un participant et un protagoniste de ces événements qui ont conduit à faire de « Jumilla » un synonyme de « vin ».

Comme le disait notre prédécesseur Don Antonio Bleda, qui nous inspire toujours pour continuer : « Appeler un chat un chat et un vin Bleda ! ».

Caves à Jumilla: Bodegas Bleda qualité et goût dans chaque élaboration